1. Équipements

 1.1. Attaquant

 1.1.1. En tout temps, les joueurs se doivent de porter un casque de hockey attaché (la grille est obligatoire pour les joueurs de moins de 18 ans), des gants de hockey, des jambières (doivent recouvrir les genoux) et des souliers 

1.1.2. Des espadrilles avec semelles de vinyle ou de caoutchouc doivent être portées par tous les joueurs. Les gardiens de but peuvent porter d'autres sortes de chaussures, les bottes de travail ou tout autre soulier avec bout d'acier sont interdites sauf pour les gardiens de but. Aucun soulier modifié afin d’avoir des départs, arrêts ou virages brusques ne devraient pas être utilisées.

1.1.3. Les bâtons avec les palettes de bois ainsi que l’application de tape sous la palette

1.1.4. Il n’est pas permis de jouer en camisole

1.1.5. Au jugement de l’arbitre, un joueur peut se voir interdire l’accès à la surface s’il ne dispose pas des équipements nécessaires ou encore si ce dernier représente un danger pour lui ou autrui (ex : un bout de bâton usé) 

1.2. Gardien de but

1.2.1. En tout temps, les gardiens se doivent de porter un casque ou un masque de gardien de but, un plastron, des culottes de hockey, une mitaine et un bloqueur, des jambières de gardien de but et des souliers et un bâton

1.2.2. Les jambières du gardien ne peuvent pas excéder 13 pouces de largeur. Sauf si usure normal de la jambière.

 1.3. Équipe

1.3.1. Chaque équipe doit être identifiée d’un uniforme d’une même couleur avec des numéros au dos 

1.3.2. Si plus d’un joueur porte un chandail autre que l’uniforme officielle de l’équipe ou de la même couleurs (ex : bleu, bleu ciel, bleu marin), l’équipe devra porter des dossards  (disponible au pro-shop)

1.3.3. Si deux équipes portent un uniforme d’une même couleur, un tirage au sort entre les capitaines déterminera quelle l’équipe devra porter les dossards

2. Règle d’avant partie

2.1. Alignement

2.1.1. En tout temps, l’alignement doit respecter la grille de restriction établi par la ligue

2.1.2. Le capitaine de l’équipe doit faire son alignement avant chaque matchs au comptoir de service avant le début de la partie

2.1.3. Un joueur non inscrit dans l’alignement de départ ne peut se joindre à une partie déjà en cours sauf si ce dernier fait partie de l’alignement régulier de l’équipe

2.1.4. Les parties débutent à l’heure précise cédulée

3. Échauffement

3.1. Les équipes doivent être prêtes à l’heure cédulé pour l’échauffement d’une durée de 4 minutes

4. Paramètres de la partie

4.1. Trois (3) périodes de 15 minutes à temps continu

4.2. Une (1) minute de pause entre les périodes

4.3. Un (1) temps d’arrêt de 30 secondes par équipe

4.4. Il y a changement de côté des équipes à chaque période

4.5. Le banc des joueurs local ou visiteur est, si demandé par un capitaine, tiré au sort avant l’échauffement

4.6. En cas de chaleur accablante, lorsqu’entendu entre l’arbitre et les deux gardiens de but, un (1) temps d’arrêt supplémentaire de trente (30) secondes sera accordé au milieu de la période lors d’un arrêt de jeu

4.7. En cas de pluie, le pointage de la partie sera considéré valide si deux (2) périodes ont été complétées. L’arrêt de cette dernière est laissé au jugement de l’arbitre. Si moins de deux (2) périodes ont été complétées, la totalité de la partie sera remise

4.8. Si une équipe est en retard, le temps de la période commence à s’écouler au signal de l’arbitre et une pénalité est attribuée à l’équipe fautive. Après plus de 5 minutes de retard, l’équipe fautive se voit attribuer un but contre pour chaque tranche de 2 minutes

4.9. Après une période de retard, l’équipe perd par défaut (6-0)

4.10. Motifs d’arrêts de jeu

4.10.1. Temps d’arrêt

4.10.2. Au jugement de l’arbitre lorsqu’il y a blessure, bris d’équipement ou encore consultation avec le marqueur

4.10.3. Lors des arrêts de jeu de la dernière minute de chaque période si l’écart du pointage est de trois (3) buts ou moins

4.11. Égalité après trois (3) périodes

4.11.1. En cas d’égalité après trois (3) périodes, il y aura tirs de barrage

4.11.2. L’équipe qui commence est tiré au sort entre les capitaines

4.11.3. Trois (3) joueurs de chaque équipe tenteront leur chance

4.11.4. S’il y a égalité après les 3 essaies de chacune des équipes, ces dernières peuvent soumettre les joueurs de leur choix pour les essaies suivants, incluant ceux qui ont déjà tenté leur chance

4.11.5. Les joueurs se doivent de conserver la totalité de leur équipement lors des tirs de barrage

5. Règlements de la partie

5.1. Mise en jeu

5.1.1. La mise au jeu prend place au centre de la surface pour le début des trois (3) périodes ainsi qu’après chaque arrêt de jeu

5.1.2. Une mise au jeu sera effectuée au point de mise en jeu le plus près lorsque les deux (2) équipes sont responsables de l’éjection de la balle

5.1.3. Lors des mises en jeu, la balle doit toucher le sol avant d’être touché par les joueurs. En cas contraire, la mise au jeu sera repris mais le joueur fautif sera changé  

5.1.4. L’arbitre peut effectuer la mise en jeu avant que le joueur n’arrive à l’emplacement de reprise si ce dernier tarde

5.2. Reprise de jeu

5.2.1. L’équipe qui bénéficie de la possession de la balle lors d’une reprise du jeu bénéficie d’une période de protection de cinq (5) secondes dont le décompte est fait de vive voix par l’arbitre

5.2.2. Toutes les reprises de jeu se font derrière la ligne de but ou derrière la ligne centrale

5.2.3. Le joueur qui reprend le jeu peut lancer au but, faire une passe ou encore repartir avec la balle

5.2.4. Lorsque la balle quitte la surface, l’équipe non fautive reprend au point de remise en jeu le plus près à moins que l’équipe fautive n’en tire un avantage. En cas de doute sur l’équipe fautive, une mise en jeu prendra place

5.2.5. L’arbitre peut commencer le décompte de la période de protection avant que le joueur n’arrive à l’emplacement de reprise de jeu si ce dernier tarde

5.2.6. Si l’équipe qui bénéficie de la reprise du jeu effectue son action avant le coup de sifflet de l’arbitre, elle perdra ce bénéfice au profit de l’équipe adverse

 5.2.7. Lors la période de protection, un joueur de l’équipe adverse ne peut pas rapprocher son corps ou son bâton plus près que quatre (4) tuiles sauf quand le reprise du jeu est dans la zone rouge derrière le but

5.2.8. Après un but, il y aura un une mise en jeu

5.2.9. Lorsque la balle reste coincée dans filet et que le premier joueur arrivé subit une pression évidente d’un joueur de l’équipe adverse, c’est l’équipe non fautive qui bénéficie de la reprise du jeu

5.2.10. Lorsqu’un joueur s’isole derrière son but dans la zone rouge avec la balle pour écouler le temps, l’arbitre débutera un décompte de cinq (5) secondes. Suite à ce décompte, si le joueur est toujours en possession de la balle dans cette zone, son équipe perd la possession. Le joueur en possession de la balle doit soit se débarrasser de cette dernière ou encore la transporter à l’extérieur de derrière la ligne des buts avant la fin du décompte, sans quoi son équipe perdra la possession de la balle

5.2.11. Lorsqu’un joueur s’isole derrière le but et qu’il ressort de la ligne des buts avant la fin du décompte, il peut retourner dans cette zone s’il le désire

5.2.12. Lorsque la balle reste prise sur l’arrière du filet d’un des buts et que les deux (2) équipes exercent une pression évidente, c’est l’équipe non-fautive qui bénéficiera de la reprise du jeu. Si c’est l’équipe défensive qui bénéficie de la reprise du jeu, elle reprend le jeu à la ligne centrale. Si c’est l’équipe offensive, elle reprend dans le coin offensif

5.2.13. Lorsqu’une passe avec la main est effectuée, peu importe la zone, l’équipe non-fautive bénéficiera de la reprise du jeu au point de reprise de jeu le plus près sauf si ce dernier avantage l’équipe fautive

5.2.14. Un joueur qui ferme la main sur la balle se voit perdre la possession de cette dernière

5.2.15. Lorsqu’un joueur fait une passe intentionnelle à son gardien et que ce dernier l’immobilise, l’équipe adverse bénéficiera de la reprise du jeu dans le coin offensif

5.3. Buts

5.3.1. Un but est accordé lorsque la balle traverse complètement la ligne des buts

5.3.2. Un but est refusé s’il est le résultat d’un contact volontaire et dirigé avec les pieds, les bras ou les mains

5.3.3. Un but est refusé lorsqu’un joueur nuit, au jugement de l’arbitre, à la mobilité du gardien adverse (peut entrainer une punition pour obstruction)

5.4. Pénalités

5.4.1. Une équipe punit d’un joueur évoluera à deux  joueurs sur la surface de jeu

5.4.2. Une équipe punit de deux  joueurs évoluera à deux joueur sur la surface de jeu et la seconde punition sera à retardement

5.4.3. Le joueur qui purge une pénalité se doit d’être sur le banc des punitions

5.4.4. En cas de but de l’équipe adverse, l’équipe en désavantage numérique verra le restant de sa pénalité annulée sauf si la punition est une majeure

5.4.5. Une pénalité en attente (lorsque l’arbitre à le bras dans les airs) est annulée si l’équipe non-fautive compte un but

5.4.6. Un joueur expulsé doit quitter le banc des joueurs immédiatement

5.4.7. Un joueur expulsé du match ne peut prendre part aux tirs de barrage

 5.4.8. Lors de punitions mineures coïncidentes, le jeu se déroulera à 3 VS 3. Le retour au jeu des joueurs pénalisés pourra se faire après l’arrêt de jeu du temps de leurs punitions

5.4.9. Une punition de temps doit être purgée par le joueur fautif. Si ce dernier est expulsé, elle devra être purgée par un joueur qui était sur la surface au moment de l’infraction

5.4.10. Lorsqu’un joueur est pris en défaut à trois (3) reprises lors d’une même partie, il est automatiquement expulsé. C’est un joueur présent sur la surface de jeu au moment de la dernière infraction qui devra purger sa punition (Trois infractions n’est pas nécessairement un total de 6 minutes)

5.4.11. Un joueur qui effectue un changement se doit d’être à une distance de bras de son banc avant que son coéquipier embarque sur le jeu sous peine d’une punition mineure

5.4.12. Un joueur qui tombe intentionnellement sur la balle ou ferme la main sur celle-ci dans la zone de protection de son gardien mène à un lancer de punition à l’équipe adverse. Ce tir devra être effectué par un joueur se trouvant sur la surface de jeu lors de l’infraction

5.4.13. Un joueur qui commet de l’obstruction envers le gardien de but se voit imposer une punition mineure pour obstruction. Si un but est marqué sur la séquence, ce dernier est refusé

5.4.14. Un joueur qui effectue une glissade dangereuse dans les jambes se voit imposer une punition, qu’il touche la balle ou non

5.4.15. Jouer la balle avec son bâton plus haut que la hauteur de la barre horizontal entraîne une punition mineure, qu’il touche la balle ou non

5.4.16. Un joueur qui lance son bâton de sa zone défensive en direction de la balle ou d’un joueur en possession de cette dernière entraîne un tir de pénalité

5.4.17. Un joueur qui lance ou qui donne un coup de bâton sur les bandes, les poteaux des buts ou autre se voit, au bon jugement de l’arbitre, imposer une punition mineure pour conduite antisportive

5.4.18. Un joueur sous l’influence évidente d’alcool et/ou de drogue se voit immédiatement expulsé de la partie

5.4.19. Une partie sera annulée au moment où les organisateurs et/ou l’arbitre juge cette dernière hors de contrôle

 5.4.20. Toutes formes d’intimidation, de violence verbale ou physique envers les officiels et les marqueurs sont rapidement et sévèrement sanctionnées voir même à suspension

6. Composition d’une équipe

                6.1. Composition d’une équipe 3 vs 3

                6.1.1. Une équipe doit être composée d’un minimum de 3 joueurs afin de pouvoir débuté le match.

                6.1.2. Un maximum de 9 joueurs et d’un gardien est permis lors d’un match.

                6.1.3 Un joueur doit disputer un minimum de 3 parties avec une équipe afin d’être éligible avec celle-ci lors des séries. De plus, après 3 parties avec la même équipe le joueur en question ne peut évoluer pour une autre équipe dans la même classe

7. Pointage

                7.1.1. Une victoire donne 3 points / Une victoire en fusillade donne 2 points / Une défaite en fusillade donne 1 point

 

7.1.2.À la fin de la saison si deux équipes ont le même nombre de points, les bris d’égalité se feront en ordre de priorité suivant : 1-Nombre de victoire 2-Différentiel de buts marqués par l’équipe 3-Fiche des rencontres entre les équipes égales au classement 4-Nombre de buts marqués par l’équipe 5-Nombre de buts accordés par l’équipe

 

8. Les punitions

Les punitions suivantes hériteront d’une pénalité mineure de 2 minutes :

1- Toucher au gardien après le coup de sifflet (coup de bâton, rudesse, etc)
2- Accrochage
3- Faire trébucher
4- Cingler (coup de bâton)
5- Bâton élevé mineur
6- Rudesse
7- Obstruction
8- Double échec mineur
9- Inconduite (Anti-sportif)
10- Trop de joueur sur la surface
11- Jouer sans pièce d’équipements
12- Retarder la partie
13- Coup de coude
14- Pénalité de banc
15- Glissade dangereuse sur les genoux

 

Les punitions suivantes hériteront d’une pénalité mineure de 4 minutes :

1- Bâton élevé causant saignement du nez
 

Les punitions suivantes hériteront d’une pénalité majeure de 5 minutes :

 

1- Double échec majeur
2- Contact majeur
3- Bagarre + suspension 
4- Abus verbal/racial envers un officiel + suspension
5- Mauvaise conduite majeure
6- Tentative de blessure + suspension
7- Quitter le banc des joueurs durant une bagarre , expulsion + suspension
8- Contact volontaire avec le gardien, expulsion + suspension
9- Contact volontaire avec l’arbitre, expulsion + suspension
10- Instigateur de la bagarre + 2 minutes + expulsion + suspension
11-3e Homme dans la bagarre + 2 minutes + expulsion + suspension

TOUTES LES SUSPENSIONS SERONT DÉCERNÉES PAR LE COMITÉ DE DISCIPLINE COMPOSÉ DES PROPRIÉTAIRES ET ARBITRES DE LA LIGUE.

 

Les joueurs expulsés ne peuvent rester sur leur banc pour le reste de la partie. Un joueur de son équipe doit venir purger la pénalité pour son coéquipier.  Si le joueur expulsé ne quitte pas le banc des joueurs, son équipe perdra la partie par défaut.

Lorsqu'un joueur accumule 3 pénalités mineures, il est expulsé du match. Un joueur qui était sur la surface lors de la 3ieme pénalité doit venir purger les 2 minutes.

Un joueur expulsé qui continue à faire du trouble à l'extérieur de la surface va être suspendu indéfiniment par la ligue.

Pour une pénalité décernée au gardien, seulement un joueur sur la surface pourra purger la pénalité.

Si l'arbitre appelle une pénalité de chaque côté simultanément, le jeu continuera à 3 vs 3.

Si l'arbitre donne une 2ieme pénalité à la même équipe, le jeu se jouera à 3 vs 1.

En aucun temps un joueur ne peut faire une passe à son gardien pour que celui-ci l'immobilise.  S'il y a lieu, la balle sera alors remise à l'équipe adverse.

Tout règlement de compte, après une partie ne sera pas toléré, que ce soit sur le terrain, dans le vestiaire, dans le bar ou le stationnement. Cela pourrait conduire jusqu'à l'expulsion de la ligue.

  En tout temps, selon le geste ou la répétition des suspensions, les dirigeants de la ligue pourront bannir un joueur à vie de leurs ligues.

 

9. Suspensions

                9.1 Le centre 360 se réserve le droit de suspendre un joueur, un dirigeant ou une équipe ayant une attitude ou une conduite inapproprié et antisportive. AUCUN REMBOURSEMENT

9.2. Dans le cas où un joueur ayant reçu une suspension évolue dans plusieurs classes, il devra purger sa suspension dans la classe où il a reçu celle-ci avant de pouvoir disputer un match avec une équipe d’une autre classe

 

10. Équipe absente

                10.1. Une équipe qui ne se présente pas à un match sans avoir averti l’un des dirigeants 24h avant le match recevra une amende variant de 50$ jusqu’à 200$ et voir même jusqu’à suspension de l’équipe dans la ligue

 

 

Pour toute question ou information supplémentaires, cliquez ici


 

Nos partenaires

LHCMP

Événements à venir

Social

Nos partenaires

Barons
Bushido
LHCRN